Chroniques d'un séjour en Belgique ; sur les pas de Franquin

où l'on parle de tout le reste...

Modérateur: Modérateurs

Chroniques d'un séjour en Belgique ; sur les pas de Franquin

Messagepar marcelinswitch » 09 Août 2008 18:43

Etant en Belgique, avec accès à internet, il me vient l'idée de vous conter mes pérégrinations Outre-Quiévrain sur les pas d'un auteur pratiquement inconnu: André Franquin.
C'est en effet ma passion pour lui qui m'a un peu fait débarquer ici, à Bruxelles.

Je doute que tout ce que je raconte soit intéressant pour vous, mais vu que le forum est en vacances; je ne pense pas beaucoup déranger. Au besoin, à mon retour, j'agrémenterai ces chroniques de quelques photos.

Je suis arrivé hier à Bruxelles, gare du Midi. Un peu fatigué en arrivant à l'auberge, la drache n'aidant pas; j'y suis resté cloîtré. J'ai quand même eu le temps de voir l'immeuble Tintin, qui abrite aujourd'hui les bureaux de Dupuis pour le journal Spirou.

Ce n'est qu'aujourd'hui que j'ai découvert la capitale de la BD européenne. Me balladant sans but précis, j'ai notamment enchaîné les librairies spécialisées, en tombant dessus par hasard: le dépôt puis bd Maurice Lemonnier: Petits Papiers, Little Nemo... La librairie
Petits Papiers accueille depuis le 22 juillet et jusqu'au 31 août une exposition intitulée Hommages. Comme son nom l'indique, cette expo comporte des dessins, des toiles de dessinateurs qui rendent hommage à leurs augustes aînés. Franquin est de la partie avec de multiples références à Gaston, Spirou ou encore le Marsupilami, comme cette toile réaliste de Jean-François Charles:

Image

Un peu plus tôt dans la journée, j'étais tombé, toujours par hasard sur la rue Fossé-aux-Loups. Célèbre pour avoir été le site bruxellois (avant ou après Waterloo, je ne sais plus) du "studio Jijé" pendant quelques temps, dans un appartement insalubre où travaillaient Franquin, Morris, Will et Jijé.

Je suis bien sûr tombé sur plusieurs fresques BD comme celle de Tintin, en plein centre, mais aussi Broussaille. Les noms des rues sont parfois doublement baptisées. Je suis ainsi tombé sur une rue Tigresse Blanche ou la rue Schtroumpf qui n'est autre que la rue des Sables, celle du Centre Belge de Bande Dessinée.

Une statue géante de Gaston trône habituellement au sommet de l'escalier entre la rue de Sables et le boulevard Pacheco. Elle est malheureusement actuellement en réparation. Gaston y est représenté avec le chat dingue et un cactus dans la main.

J'ai fini ma journée par un tour au Parc de Bruxelles, dasn le quartier du Palais Royal. C'était un lieu qu'appréciait particulièrement Franquin. Il l'a même représenté dans Il y a un sorcier à Champignac, c'est là que Hercule vole le X1 et le X2 au comte avant d'être poursuivi par Spirou et Fantasio. On peut même apercevoir dans l'album un couple qui se balade à l'entrée du parc; ce sont André et Liliane Franquin, qui affectionnaient cet endroit.

A bientôt.
Dernière édition par marcelinswitch le 28 Déc 2009 13:35, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
marcelinswitch
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3244
Inscrit le: 28 Déc 2006 15:48
Localisation: Bretagne

Messagepar Yoko » 10 Août 2008 12:49

C'est sympa comme vacances, j'aimerai bien aussi aller à Bruxelles un de ces jours et prendre quelques photos ! :D
Avatar de l’utilisateur
Yoko
Gaffogénial
Gaffogénial
 
Messages: 174
Inscrit le: 27 Fév 2008 11:18

Messagepar marcelinswitch » 10 Août 2008 19:24

Je trouve aussi que c'est plutôt sympathique comme voyage Yoko. C'est un peu un rêve de gosse qui se réalise...

Ce matin, j'ai effectué une traque au tramway. En effet, depuis quelques jours je vois les lignes de ces fiers engins sans voir le museau d'aucun d'eux
Pourtant, les trams de Bruxelles sont réputés dans les bandes de Franquin, on les retrouve dans Spirou (rappelez-vous Spirou chez les Pygmées) comme dans Gaston (noix, cactus et cie).
Je n'en ai pas vu mais je ne perds pas courage...

L'après-midi, rdv à la Maison de la BD, tout près de la gare centrale, avec un membre, Mr Coyote, alias David.
Discussion avec le maître des lieux, François Deneyer, qui m'a aidé dans ma "quête" belge puis découverte de l'exposition Coup de chapeau au journal Spirou.
De magnifiques originaux de Franquin: couv' de recueils du journal (La mauvaise tête, le dictateur et le champignon...)

Image

Mais je crois que les plus beaux originaux sont les dessins collectifs réalisés pour le journal. Notamment un réalisé pour les 25 ans du journal (en 1963 donc, le n°1303 je crois) avec un Spirou en pleurs devant tous les héros du journal qui chante devant lui. Dessin réalisé par Franquin, Morris, Will et Roba qui dessine la moitié des héros présents (Jerry Spring, la patrouille des castors...).

Guidé par David (Louvain-la-Neuve), nous découvrons les rues de Bruxelles sous l'aspect BD. Mr Coyote m'initie au parcours des rues qui fleurent bon le 9e art: la rue du Trombone Illustré (rue de l'écuyer) qui abrite la fresque de Gaston, la place du Marsupilami (place d'Espagne),...

Je vous dit à bientôt.
Dernière édition par marcelinswitch le 02 Sep 2008 15:40, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
marcelinswitch
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3244
Inscrit le: 28 Déc 2006 15:48
Localisation: Bretagne

Messagepar Vincent » 10 Août 2008 23:37

Merci! Ce petit carnet de voyage est plus qu'intéressant! Bonne suite et à bientôt. ;)
Avatar de l’utilisateur
Vincent
Blogueur BD
Blogueur BD
 
Messages: 494
Inscrit le: 04 Jan 2005 15:40
Localisation: Suisse

Messagepar marcelinswitch » 11 Août 2008 19:23

Une journée bien remplie.

Le périple commence par la recherche fébrile d'une rue en particulier, au sud-est de Bruxelles. Une rue ou plutôt une avenue, l'avenue du Brésil.
Cette petite artère était le siège de l'atelier que Franquin monta en 1957.
Un appartement, dans un des ces immeubles, qui accueillit des auteurs, souvent débutants, parmi lesquels : Jidéhem, Marcel Denis, Jean Roba, Kiko, Raymond Macherot, Jean-Claude Fournier...

Je continue mes pérégrinations vers le bois de la Cambre, récemment rendu célèbre pour les lecteurs français par Emile Bravo et son Journal d'un ingénu. C'était une des promenade préférée de Franquin qu'y s'y vidait l'esprit et y trouvait peut-être l'inspiration...

Puis rdv tout près d'Uccle avec Walter Goossens, alias Walt. Il m'emmène voir son père, Gos.
Un atelier qui vit au rythme du Scrameustache...
Et puis une discussion qui s'en suit sur le studio Peyo et surtout sur sa participation au scénario de Panade à Champignac.
Je vous en dirai plus, c'est promis, de cette discussion. Juste vous dire que si Peyo est crédité au scénario de l'album; c'est bien Gos (qui lui aussi est crédité) qui a synopsisé les 2/3 de l'album, qui se résume, il le dit lui-même, à un course-poursuite effrénée...

Dernière étape dans le quartier d'Etterbeek, le quartier d'enfance de Franquin, avec son musée des sciences naturelles, l'iguanodon de Bernissart à l'entrée. Un musée qui a inspiré Franquin, avec ses squelettes de dinosaures géants, pour le voyageur du Mésozoïque.

Léger détour par la rue du 11 novembre qui abrita quelques temps le studio de dessin animé CBA, où Franquin débarqua en 1945 en y rencontrant Morris, Geo Salmon, Eddy Paape et Peyo.
Avatar de l’utilisateur
marcelinswitch
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3244
Inscrit le: 28 Déc 2006 15:48
Localisation: Bretagne

Messagepar Rhavikan Tiroupi » 19 Août 2008 12:33

Ah oui, intéressant parcours. L'idéal serait même d'entrée carrément dans les appartements, etc, où a travaillé et vécu Franquin.

Y'en a qui vont à Lourdes, je pense que c'est mieux d'aller à Bruxelles. :D
Détruisons par le feu nos faiblesses humaines !
Avatar de l’utilisateur
Rhavikan Tiroupi
Gaffophile
Gaffophile
 
Messages: 487
Inscrit le: 09 Mai 2007 19:05
Localisation: Quimperlé (Bretagne)

Messagepar pedroiy » 24 Août 2008 21:16

Belle pérégrination !!! Je suis pas sûr que tous les lieux existent encore... Ainsi la maison où à vécu Franquin enfant n'existe plus dans la rue...

Mais c'est vrai que Bruxelles a toujours excité mon mémoire des albums de Spirou par Franquin...
Image
Avatar de l’utilisateur
pedroiy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2181
Inscrit le: 22 Jan 2004 23:12
Localisation: France profonde...

Messagepar marcelinswitch » 02 Sep 2008 15:37

Je suis de retour de Belgique.
J'avais arrêté abruptement mon carnet de voyage car, du jour au lendemain, l'auberge où je logeais a décidé de faire payer internet.
Je vais donc vous résumer rapidement mes derniers jours à Bruxelles.

Le jour après avoir vu Gos, je me rendais à Charleroi, plus particulièrement à Marcinelle. Un nom qui évoque quelque chose à tout le monde ici. La cité des éditions Dupuis.
J'y avais rendez-vous avec Vittorio Leonardo, le célèbre coloriste et dessinateur de Rantanplan.
Un homme à la vie assez exceptionnelle. Nous avons longuement parlé, de son parcours, de ses différents métiers, de Franquin, de Morris.

C'est lui qui a inventé le système de mise en couleurs par l'intermédiaire d'un type de calque où l'on reportait plus ou moins les couleurs que l'on souhaitait voir apparaître sur sa planche.

Leonardo me racontait qu'il y avait peu de chance de se tromper de couleurs concernant Franquin, car celui-ci, contrairement à nombre de ses collègues, reportait toutes les couleurs sur le calque, avec parfois une virtuosité qui étonnait le professionnel qu'il était.

Concernant La corne de rhinocéros, il a en effet restauré les planches d'après l'album car comme vous le savez, les originaux avaient été perdus, en partie, en Allemagne. En partie, car il a "recopié" une douzaine de planche, pas forcément successives. Il se rappelait notamment avoir redessiné des planches qui se passaient dans le souk, puis ensuite plusieurs dans la brousse.

En quittant Bruxelles, j'ai encore eu le temps de repérer quelques noms de rue et leurs plaques "bd". J'ai ainsi trouvé la rue Spirou et Fantasio (et oui David, bd de l'impératrice, à l'angle de la rue XIII), la rue Gaston Lagaffe (rue du marché aux herbes) et la rue Noël et l'élaoin (rue Tabora).
Dernière édition par marcelinswitch le 07 Sep 2008 10:13, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
marcelinswitch
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3244
Inscrit le: 28 Déc 2006 15:48
Localisation: Bretagne

Messagepar Mr Coyote » 02 Sep 2008 21:37

Effectivement, ce fut un plaisir de rencontrer l'ami Guillaume à Bruxelles. Et en matière de BD, il y a toujours beaucoup à y voir : on rentre dans un magasin, on pense rester 5 minutes et on y reste une demi-heure car il y a tellement de choses et même parfois des surprises comme les Petits Papiers qui ont ouvert une salle d'exposition (gratuite). Et puis il y a l'accueil, la gastronomie (gaufres, crêpes, frites, bières...) ... et toujours un monde fou sur la Grand'Place, devant les maisons des corporations.

Il faudra pourtant que j'y retourne car je n'avais pas trouvé la rue "Spirou et Fantasio" et n'avait pas connaissance de la rue "Noël et l'Elaoin". Bientôt, je posterai ici les photos faites avec Guillaume. Peut-être demain car c'est mercredi t donc congé pour le coyote.

Enfin, pour les amateurs, l'expo Spirou à la Maison de la Bande Dessinée fermera ses portes dimanche.

Coyote
Mr Coyote
 

Re: Chroniques d'un séjour en Belgique ; sur les pas de Fran

Messagepar monlivre » 24 Oct 2012 8:41

Rue de la fosse aux loups ca me fait penser toujours au bled ou avait déménagé un ami lui aussi passionné de bande dessiné (qui n'aime pas trop franquin par contre). Il recherchait un maison en normandie, et en trouvant une bonne affaire sur des petites annonces de maison à vendre sur internet, il a trouvé une maison à acheter et rénover à St Hilaire Du Harcout dans la rue ... de la fosse au loups. Moi ca m'avait fait sourire, lui s'en foutait ;)
monlivre
Gaffodébutant
Gaffodébutant
 
Messages: 13
Inscrit le: 10 Oct 2012 16:52


Retour vers Le bistro

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron